9 juin 1932 - 26 octobre 2005


`Ce n'est pas assez de faire des pas qui doivent un jour conduire au but, chaque pas doit être lui-même un but en même temps qu'il nous porte en avant`    - Goethe

 

Fidèle à cette pensée,  M. Yvon Chartrand a mis sur pied l'Association Sportive Sports Mineurs St-Vincent ainsi que l'Association Sportives Laval-Est pour permettre aux jeunes d'évoluer dans un cadre sain.

M. Chartrand croyait fermement qu'il était préférable de voir un jeune à l'aréna ou encore sur un terrain de jeux plutôt que dans la rue. Pour appuyer ceci et pour permettre à tous de pratiquer leurs sports favoris, il a créé la Fondation Jeunesse St-Vincent. Jusqu'à son dernier souffle, il aura travaillé à ses oeuvres.

Fière de ce citoyen et en reconnaissance de son travaille inlassable, Ville de Laval, le 16 décembre 2001, renommait l'aréna Concorde en celui d'Aréna Yvon-Chartrand.

M. Yvon Chartrand aura, pendant plus de 50 ans aidé de nombreux garçons et filles à gravir la montagne de la vie.

L’un des grands bénévoles lavallois, Yvon Chartrand, s’est éteint le 26 octobre 2005 à l’âge de 73 ans. M. Yvon Chartrand, président de Sports Mineurs St-Vincent et président du Tournoi Pee-Wee de Laval, a été un grand bénévole auprès de notre communauté pendant 54 ans.

Il s’impliqua d’abord comme administrateur de ligues intermédiaires dans la région montréalaise puis fit le saut au sein de la formation de Montréal-Nord, membre de la Ligue junior de Montréal. Il occupa diverses fonctions dans cet environnement sur une séquence de dix ans.

C’est nul autre que Raymond Lagacé qui changera le cours de son engagement sportif en le recrutant comme gérant général des Saints de Laval, une franchise de la Ligue junior provinciale. Immédiatement, il donne de son temps pour le hockey mineur de Laval, dans le secteur St-Vincent de Paul, où était localisé le domicile des Saints. Pendant une trentaine d’années, il occupa la présidence de l’Association sportive de St-Vincent de Paul et c’est sous impulsion que sont jetées les bases du Tournoi Pee-Wee de Laval en 1971.

Parmi les joueurs qu’il a pilotés à titre d’entraîneur, se dénombrent les Gérard Gagnon et Richard Morency, deux personnages dont l’influence sur le sport au Québec s’est fait le plus sentir par la suite.

Il fût intronisé au Temple de la renommée de Hockey Québec en 1971.